Soirée d'ouverture Un pavé dans le Jazz

Soirée d'ouverture Un pavé dans le Jazz

MARIUS

Depuis une quinzaine d’années, le Théâtre du Pavé joue essentiellement les grands auteurs. Pagnol manquait à son public.
Combien d’auteurs du vingtième siècle ont réussi à faire rire et pleurer dans la même pièce ?
Combien sont-ils à avoir fait de l’amour ce sentiment si puissant et si douloureux qui se lit ou se devine à chaque réplique ?
Qui a réussi à donner autant d’âme, de force à tous ces personnages si vrais qu’ils semblent sortis de la vie ?

Requiem pour un paysan espagnol

1936. Un prêtre s’apprête à célébrer une messe de Requiem pour un jeune homme du village qu’il a vu naître, grandir et qui a été exécuté par les Phalangistes à cause de lui et malgré lui.

Le fétichiste

Mr Martin, grand naïf, fétichiste et pickpocket récidiviste, provisoirement échappé d’un hôpital psychiatrique, ne se trouve pas franchement fou. Il se voit plutôt comme un être à destin, celui de la fanfreluche, de la belle toilette, du beau linge…

Les doubles vies du chat de Schrödinger

Derrière la réalité que nous vivons au quotidien existe une autre réalité qui n’obéit plus aux règles que nous connaissons.
Cette autre réalité est le domaine des scientifiques et des poètes, ou des scientifiques-poètes.

Forfait 3 immersions / Duras


Forfait 3 lectures 

Les immersions, c’est d’abord un cube vide aux arêtes fines sur la scène. Une femme et un homme entrent à l’intérieur.Des lumières précises jouent sur leurs mains et leurs visages selon un ballet qui semble bien réglé.Leurs mains sont parfois lentes et calmes, parfois rapides et intenses.Des transats peuplent la scène du théâtre, disposés autour du cube et reliés à lui, connectés à une source de sensations que le casque audio posé sur chaque

Les immersions #1 / Duras

Les immersions… c’est d’abord un cube vide aux arêtes fines sur la scène.
Une femme et un homme entrent à l’intérieur. Des lumières précises jouent sur leurs mains et leurs visages selon un ballet qui semble bien réglé. Leurs mains sont parfois lentes et calmes, parfois rapides et intenses.
Des transats peuplent la scène du théâtre, disposés autour du cube et reliés à lui, connectés à une source de sensations que le casque audio posé sur chaque siège va bientôt nous révéler.

Soirée Un pavé dans le jazz


Quartet de Saxophones Alto

Julien Gineste, Andy Lévêque, Florian Nastorg et Jean-Luc Petit

La cuisine de Marguerite

Marguerite Duras et la cuisine, c’est une histoire d’amour et de bonheur partagé.
L’histoire d’un plaisir simple mais intense qui avait une place privilégiée dans le quotidien de sa vie.

Music hall

Depuis que le monde est monde, il y a toujours eu des artistes qui, de ville en ville, se donnent en pâture à des publics divers et variés. Trois héros de music hall racontent dans un récit tendre et drôle l’odyssée de leur tournée…

La Misanthrope

On le sait, nous avons vécu des siècles de domination masculine jusque dans les arts, jusque dans le théâtre. Faut-il d’ailleurs en parler au passé ?Les grands rôles longtemps ont été réservés au masculin. Les grands rôles féminins souvent même joués par des hommes.Plus tard, Sarah Bernard s’emparera d’Hamlet, Maria Casarès prendra les traits du Roi Lear… D’autres exemples sans doute, mais toujours sous forme d’expérimentations originales, occasionnelles.

Les immersions #2 / Duras

Les immersions… c’est d’abord un cube vide aux arêtes fines sur la scène.
Une femme et un homme entrent à l’intérieur. Des lumières précises jouent sur leurs mains et leurs visages selon un ballet qui semble bien réglé. Leurs mains sont parfois lentes et calmes, parfois rapides et intenses.
Des transats peuplent la scène du théâtre, disposés autour du cube et reliés à lui, connectés à une source de sensations que le casque audio posé sur chaque siège va bientôt nous révéler.
On

A fond

Lucas Hénaff. Cie Raymond Acquaviva. Grande salle. Comédie contemporaine. Tout public

La musica deuxième

Finalement, c’est presque banal : un couple séparé depuis longtemps se retrouve pour une journée (par hasard ?) dans le même hôtel vide. D’abord surpris, hésitants, ils vont à nouveau se parler, se parler, se parler le temps d’une longue nuit blanche dont ils ne sortiront pas indemnes.
«Vingt ans que j’entends les voix brisées de ce deuxième acte, défaites par la fatigue de la nuit blanche. Et qu’ils se tiennent toujours dans cette jeunesse du premier amour, effrayés»
Marguerite Duras<

Les immersions #3 / Duras

Un homme paye une femme pour que, pendant plusieurs jours, elle s’allonge nue dans un lit, dans une chambre face à la mer. Elle le fait, il la regarde dormir, la touche, dort et pleure contre elle. Puis elle lui pose des questions auxquelles il ne répond que brièvement. Elle lui dit qu’il est atteint de la maladie de la mort, qu’elle l’avait reconnue dès le début

Soirée Ajar/Gary


L'angoisse du Roi Salomon

Jean, chauffeur de taxi à Paris, fait la rencontre de monsieur Salomon Rubinstein, quatre-vingt-quatre ans, la vie devant lui et roi du pantalon.Ayant fait fortune dans le prêt-à-porter, et parce que Dieu ne se manifeste pas beaucoup, monsieur Salomon occupe ses vieux jours en venant en aide aux plus démunis. Il propose alors à Jean de l'aider à faire le bien autour de lui.Jean va ainsi rencontrer Cora Lamenaire, une chanteuse réalis

L'angoisse du roi Salomon

Jean, chauffeur de taxi à Paris, fait la rencontre de monsieur Salomon Rubinstein, quatre-vingt-quatre ans, la vie devant lui et roi du pantalon.
Ayant fait fortune dans le prêt-à-porter, et parce que Dieu ne se manifeste pas beaucoup, monsieur Salomon occupe ses vieux jours en venant en aide aux plus démunis. Il propose alors à Jean de l’aider à faire le bien autour de lui.
Jean va ainsi rencontrer Cora Lamenaire, une chanteuse réaliste qui a eu son heure de gloire avant-guerre. Il co

Gros Câlin

Monsieur Cousin, timide statisticien noyé dans un Paris trop grand pour lui, adopte un python pour combler son manque de tendresse.Lorsqu’un python s’enroule autour de vous et vous serre bien fort, la taille, les épaules, et appuie sa tête contre votre cou, vous n’avez qu’à fermer les yeux pour vous sentir tendrement aimé. C’est la fin de l’impossible, à quoi j’aspire de tout mon être. Moi, il faut dire, j’ai toujours manqué de bras. Deux bras, les miens,

Ainsi ne tombe pas la nuit

Isabelle Alentour. Draoui Productions. Grande salle. Lecture poétique et politique. Tout public (à partir de 12 ans)

Même pas mal

Dolores Gracia. Grenier de Toulouse. Grande salle. Théâtre. Tout public

A propos de Festik | C.G.V | Vos données | Accès vendeur | Festik.tools | Accès artiste | Aide et questions fréquentes
6677424